Newsletter Réalité Augmentée Juillet 2019

Vous retrouverez chaque mois dans cette « Newsletter Réalité Augmentée Juillet 2019 », aussi bien les nouveautés de Beam Me Up, que la présentation de cas d’usage ou des réflexions sur la réalité augmentée.

Humeur – Hum AR !

« Le Pape ? Combien de divisions ? »

C’est ainsi que répondit Staline à Pierre Laval, alors Président du Conseil en 1935, quand ce dernier lui demanda de ne pas oppresser les chrétiens en Russie Soviétique. Pourquoi parler du Pape, de Staline et de divisions militaires dans un blog sur la réalité augmentée ? Car c’est peut-être la clé du futur de l’AR.Newsletter Réalité Augmentée Juillet 2019

Aujourd’hui, sur ce marché nous avons les applications de réalité augmentée sous Android (tablettes, smartphones et Magic Leap), sous iOS (tablettes, smartphones et bientôt des lunettes) et Microsoft HoloLens.  Y a-t-il de la place pour ces 3 plateformes ? Et in fine, quel va être le facteur clé de succès dans cette lutte à quelques 180 milliards de dollars en 2020 ? Le matériel ou bien la puissance de la communauté de développeurs ?

Deux exemples à méditer pour bien comprendre que le succès ne dépend pas automatiquement du hardware.

Pour Bill Gates, la victoire d’Android sur Windows Phone est « l’une des plus grosses erreurs de tous les temps » (voir l’article). Pour avoir créé des Apps pour Windows Mobile lors du lancement de cette plateforme, franchement, les smartphones, l’OS Windows et surtout l’UX n’avait rien à envier aux concurrents en place. Mais 8 ans plus tard, Microsoft a jeté l’éponge. Bill Gates met en avant la puissance des communautés de développeurs Android qui a fait la différence. Les divisions de Staline. Certains diront que Microsoft est arrivé trop tard sur ce marché, ce qui n’est pas le cas dans l’AR avec HoloLens.

D’accord, alors prenons un autre exemple que je connais particulièrement bien, le monde des terminaux de paiement. Pendant des années, ce marché a été partagé entre Ingenico et Verifone sans autre forme de contestation. Aujourd’hui, Verifone est en train de mourir, l’action d’Ingenico est passée de 130 € à 60 €. Malgré des terminaux longtemps considérés comme les meilleurs du marché, Ingenico voit ses concurrents chinois Pax et Castle en train de gagner de gigantesques parts de marché. Pax est ainsi devenu le 2ème terminaliste au monde. La raison principale… Android. Pax propose des terminaux sous Android, là où Ingenico s’est entêté à exploiter son OS propriétaire Tetra connu par 5 développeurs sur la surface du globe.

Et en plus de la communauté de développeurs, les chères divisions du petit père des peuples, Android apporte une ouverture et une portabilité sans égales. C’est ce qui fait son succès dans le paiement.

Ce qui est vrai dans le monde des smartphones et dans celui du paiement, l’est aussi certainement dans l’industrie en général et donc la réalité augmentée. Je sais bien qu’à la fin de l’histoire c’est bien le Pape Jean-Paul II qui a terrassé les héritiers de Staline et leurs divisions. Mais quand même, les divisions de développeurs Android constituent un atout majeur. A cela s’ajoute la puissance des stores mobiles, l’ajout de la réalité augmentée dans les outils de recherche de Google … il va falloir des trésors de R&D à Microsoft pour résister. Et au passage, les rumeurs sur la non portabilité des Apps HoloLens 1 sur HoloLens 2 laissent songeur.

 

Nouveauté AR

Une offre pilote pour la solution de réalité augmentée de Facebook.

Nous proposons maintenant dans nos offres d’intégrer des opérations de réalité augmentée sur les applications Facebook. En effet, Facebook a récemment ouvert un studio permettant de créer et diffuser des actions de réalité augmentée.

Avec nos équipes, nous avons étudier les fonctionnalités offertes. Nous pensons que cette solution permet de répondre à des approches précises et ciblées.

En quelques mots :

  • Le studio Facebook accepte 5 à 6 formats 3D dont le FBX. On a testé les mêmes fichiers FBX que ceux utilisés pour de nombreuses App de réalité augmentée.
  • Pour autant quelques limites ont été rencontrées :
    • Les gros fichiers ne semblent pas passer ;
    • Les animations sont bloquées ;
    • Et au niveau des textures, à ce stade, on récupère des textures simples.
  • Positionnement des objets :
    • Avec l’AR Core/Kit, on constate un bon recul ;
    • Sans l’AR Core/Kit, le recul est très correct mais les modèles ne sont pas stables. Ils pivotent sur eux-mêmes et se déplacent si on s’éloigne de la cible.
  • En revanche la reconnaissance du visage et de la main pour appliquer un filtre 3D semble très efficace. Il devient possible de faire tester des nouvelles lunettes ou un rouge à lèvres.

Pour quels usages ?

A ce stade, monter une opération de placement ou de lancement de produit consistant (par exemple un meuble), sera complexe à cause de la contrainte AR Core/Kit, la faiblesse des textures…

En revanche, pour des actions de communication visant à faire découvrir un nouveau produit ou promouvoir une marque avec des produits simples en lien avec le visage ou les mains (cosmétique, lunettes, rouge à lèvres ….), Facebook AR constitue une opportunité réelle.Facebook réalité augmentée

D’autant plus, que Facebook offre des fonctionnalités de ciblage et de diffusion hors du commun.

Même si faire partie des premiers utilisateurs d’un nouvel outil constitue un challenge. Le fait d’innover via ce réseau social procurera un buzz indéniable pour des marques grands publics.

Bien entendu, pour des besoins de présentation de produits, d’extension de gamme ou d’exploitation de fichiers BIM, nos applications AR seront plus adaptées et répondent à des exigences plus pointues en termes d’expérience utilisateur ou de rendus.

 

Focus sur une fonctionnalité de réalité augmentée

Beam Me Up et les réseaux sociaux

La News de ce mois ne met pas en avant de nouvelles fonctionnalités, plus notre présence sur les réseaux sociaux. Nous amplifions la visibilité de Beam Me Up avec des contenus adaptés aux différents canaux.

Nous vous invitons à vous abonner à la chaîne YouTube pour suivre les différents exemples et usages de l’AR.

et à aimer notre page Facebook pour retrouver l’actualité de Beam Me Up,

Enfin, sur Instagram nous souhaitons diffuser une approche décalée de la réalité augmentée avec des usages en forme de clin d’œil. Pour commencer, et si la pomme de Newton n’était pas tombée ? Suivre

you tube instagram facebook

 

Cas client

La réalité augmentée, outil de promotion et d’aide à la vente pour une PME drômoise.

Le cas client du mois est un réel coup de cœur, il s’agit de la société Mélèze installée dans la Drôme (voir le site de Poêle Mélèze) et qui fabrique et distribue ses poêles de masse sur la France entière. L’habillage de ces poêles est comme la marque le sous-entend en mélèze, voir la vidéo.Aide à la vente avec la réalité augmentée

Coup de cœur pour deux raisons :

Tout d’abord car l’approche de l’innovation et du digital de son gérant est fraîche et positive. Cela a été un réel plaisir de monter ce projet avec lui. Il se concentre sur le potentiel de la réalité augmentée. Comment l’AR peut l’aider dans son business et sa relation client ? Et sans se laisser détourner par les quelques détails perfectibles.

Ensuite car Mélèze va utiliser nos deux applications, Beam Me Up et Simply AR, pour une approche pertinente de la réalité augmentée comme outil d’aide à la vente. Les mêmes fichiers 3D FBX seront exploitées sur Simply AR et Beam Me Up. Avec Simply AR iOS ou Android, le client final pourra visualiser chez lui un poêle de masse en utilisant par exemple une publicité de Mélèze comme déclencheur de l’action. Il se fera ainsi une première idée de sa future installation. Dans un deuxième temps, les équipes commerciales de Mélèze emploieront l’App AR Core Beam Me Up en rendez-vous client. Ils géreront facilement les projets en déplaçant les modèles ou en les comparant. Ils pourront aussi proposer de l’up-selling en visualisant des modèles satellites comme les fours à pain ou à pizza.

Si pour cet hiver vous souhaitez profiter de la chaleur d’un poêle de masse, visualisez dès à présent en modèle en taille réelle dans votre salon avec le marqueur et les liens vers l’App ci-dessous, scannez ou cliquez sur les QR Code et imprimez le marqueur :

Lien App réalité augmentée Android Marqueur de réalité augmentéeLien app réalité augmentée iPhone

 

 

Comment cela marche

Comment nettoyer un modèle 3D avant de le convertir en forme de réalité augmentée

newsletter réalité augmentée juillet 2019Dans chaque newsletter nous essayerons de vous apporter quelques conseils pour faciliter la vie de vos projets ou la gestion de vos expériences de réalité augmentée. Nous avons présenté dans la newsletter précédente un tuto sur le nettoyage d’un modèle 3D et la suppression des vertices. Aujourd’hui, le tuto explique comment associer l’ensemble des éléments afin de faciliter la manipulation du modèle de réalité augmentée, voir la vidéo.

 

Brèves de compt’AR

BNP Paribas lance une application de réalité augmentée pour des meeting immersifs : lire l’article.

Bientôt de la réalité augmentée dans Google Message lire l’article.

Un nouveau produit en préparation chez Apple : des lunettes de réalité augmentée, voir l’article

 

Contact

Nous joindre : 07 67 30 9449 – formulaire

Leave a Reply